Photos d’objets : sublimer le produit par la lumière.

Illustration par l’exemple : la brouette Haemmerlin.

 

Cet objet courant est pourvu de qualités techniques qui rendent son usage agréable. Il facilite les tâches de son utilisateur :

  • avec son châssis destiné aux travaux lourds
  • ses poignées bi-matières pour une bonne prise en mains
  • sa roue d’un diamètre de 40 cm
  • sa jante en métal flasque

Le service recherche et développement de l’entreprise Haemmerlin a très certainement passé des heures d’études pour mettre au point toutes les spécificités de cette brouette. L’entreprise propose d’ailleurs un guide pour choisir sa brouette en fonction de ses besoins ! La photo de cet objet doit impérativement montrer toutes ces prouesses techniques. D’où le choix d’une belle lumière ! Mais la beauté est un critère subjectif.

Photos d’objets pour quels usages ?

– Pour la parution d’un livre, d’un article :

Grâce à la publication du « Petit livre des grandes entreprises d’Alsace », j’ai pu proposer une lumière différente des séances photos type « packshot ». Les consignes de l’auteur : un fond noir et une image qui surprenne. Mais, tout en gardant visible les spécificités techniques de la brouette qui la différencient de ses concurrentes.

En pleine recherche sur l’éclairage des voitures, j’ai décidé d’appliquer cette méthode d’expositions multiples à la brouette. Mêmes contraintes :

  • une surface métallique brillante et réfléchissante comme un miroir
  • des parties en caoutchouc sombres et bien structurées

Je travaille essentiellement les ombres et les reflets. J’aurais pu choisir de tout éclairer pour garder la couleur éclatante de la brouette. Mais le résultat est trop « prévisible » et n’est pas impactante.

photos d'objets

Les jeux d’ombre et de lumière communiquent également des informations sur la forme, le volume de l’objet. Nul besoin de tout monter pour le comprendre. Le résultat est bien plus esthétique.

photos d'objets - brouette Haemmerlin

Pour obtenir ce résultat, je fais des expositions multiples. c’est à dire que j’éclaire par petites portions puis j’assemble les images dans Photoshop.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Pour illustrer une fiche technique d’un catalogue

Pour les photos d’objets destinées aux catalogues, le choix se porte majoritairement sur un fond blanc. Néanmoins le travail de la lumière conditionne le succès de la photo. Une lumière « plate » ne pourra pas révéler les aspects techniques de l’objet. Même sur un fond blanc, faites appel à un photographe professionnel. Vous gagnerez du temps !

Maîtrise de la lumière – Connaissances des matières et de leurs spécificités – Photos de qualité

Réaliser des photos d’objets sur fond blanc ne se résume pas à trouver le bon angle de prise de vues, faire la mise au point et déclencher ! La nature de l’objet et la façon dont il est éclairé sont deux paramètres intimement liés. On éclaire un objet selon :

  • sa matière
  • sa forme
  • son volume

Un packshot requiert des connaissances spécifiques au service de votre produit.

– Pour illustrer les vignettes de votre e-commerce

Les photos d’objets présentées sur les sites d’e-commerce sont les mêmes que celles d’un catalogue papier. La différence résidera dans la « taille »  de l’image. pas besoin d’avoir une image HD sur un site Internet. Cela ralentirait considérablement la page et nuirait au bon référencement de votre site. Les robots des moteurs de recherches pénalisent les sites trop lents.

Maintenant que vous avez déterminé les usages de la photo : composition esthétique pour un livre ou un article, représentation technique pour un catalogue ou un site d’e-commerce, reste la question :  » A qui confier la réalisation ? »

Je vous répondrais : « de préférence à un professionnel ! « .

Gain de temps, matériel adapté, expertise.

Comment choisir le bon prestataire :

  • prix ?
  • réactivité ?
  • recommandations ?
  • localisation ?
  • mobilité ?

 Voici ma façon de travailler

1- prise de contact, demande de devis : nous échangerons sur vos besoins, vos délais, la facilité de transport de vos produits

2- devis : je vous envoie une offre par courriel détaillant vos besoins, le temps de prise de vues estimé, le coût de le prestation, la validité du devis d’un mois, la signature

3- la séance de prise de vues

  • installation du studio sur votre site si les objets sont volumineux ou très précieux (comme la cristallerie Lalique)
  • mise en place d’un éclairage adapté à vos produits (matière, volume, forme…)
  • prise de vues en mode connecté : mon appareil photo est branché à mon ordinateur portable, vous pouvez valider la photo en direct.

4- la post-production

  • toutes les images sont prises au format RAW, format brut de l’appareil photo qu’il convient de développer dans un logiciel dédié.
  • les objets sont détourés et vous aurez à votre disposition le tracé de sélection (très utile pour le maquettiste)
  • 2 versions avec ogre et sans ombre
  • 2 résolutions : HP pour l’impression papier et web pour une diffusion optimale sur les réseaux sociaux.

5- délai de livraison : 1 semaine après la prise de vues

Vous avez des photos d’objets à réaliser, contactez-moi :

07 70 45 32 99

page contact

Au plaisir d’échanger avec vous très prochainement !

Remerciements

A l’auteur du « petit livre des grandes entreprises d’Alsace » d’une part pour sa confiance et d’autre part de m’avoir autorisée à utiliser sa photo pour cet article.

 

Merci également à l’entreprise Haemmerlin qui m’a confié sa brouette et permis de la photographier dans mon studio.

 

Pin It on Pinterest

Share This