« Les voitures sont des œuvres d’art.
Une belle lumière sublime le galbe, les courbes et les détails. »

La photographie automobile, une technique d’éclairage pour émerveiller passionnés et constructeurs

Vous possédez un ou plusieurs véhicules de prestige ou de collection ?

Je vous propose de réaliser des prises de vues uniques grâce à une technique photographique propre et singulière que j’ai développée exclusivement pour l’automobile.

Dans le « secret » de la prise de vues à l’Espace H

AVANT AVANT
AVANT AVANT

Mise en lumière du détail, pièces sélectionnées par l’Espace H

Un projet ? Une question ? Contactez-moi :

La photographie automobile professionnelle vs les images 3D

La photographie automobile est une branche de la photographie qui illustre surtout les articles de la presse spécialisée, montrant la une voiture sous ses meilleurs angles pour la rendre aussi attrayante que possible. Les constructeurs automobiles investissent chaque année des sommes considérables dans la publicité, mais de plus en plus les images 3D l’emportent sur la photographie. Les entreprises s’appuient sur des images virtuelles et cependant très réalistes  pour présenter le design, les caractéristiques et l’esprit de leurs nouvelles créations. Et pourtant, dans tous les cas, les photographes professionnels prennent soin de comprendre les voitures, ce qui les rend uniques et comment obtenir la meilleure lumière possible pour photographier la voiture. 

Objectif et esthétique de la photographie automobile 

Que faut-il mettre en lumière ? La sécurité, le luxe de la voiture, le design moderne ? À quel public s’adresse la photographie ? Différentes techniques de photographie automobile sont nécessaires si la prise de vue est destinée à une campagne de marketing en ligne ou s’il s’agit plutôt d’une publicité sur des panneaux d’affichage ou des affiches. Par-dessus tout, l’objectif de la photographie automobile est la voiture. Une fois que le photographe sait quels aspects spécifiques du véhicule mettre en évidence, il peut commencer à composer sa photo. L’emplacement, le mouvement, l’éclairage, la profondeur de champ, la vitesse d’obturation, l’arrière-plan et le traitement sont tous essentiels. 

La photographie automobile, une discipline très technique !

Non seulement, il faut maîtriser les bases de la photographie : la profondeur de champ, la vitesse d’obturation, la distance focale, l’exposition + la post-production mais il faut surtout « comprendre » la lumière ! On éclaire un objet selon sa nature. Et dans le cas d’un sujet réfléchissant comme la carrosserie d’une voiture, l’affaire est complexe mais pas insoluble. Et je vous propose deux ambiances diamétralement opposés : la lumière de studio et la lumière naturelle.

La photographie de voiture en lumière naturelle

  • Photographiez la voiture dès le lever du soleil ou juste avant le coucher du soleil. Les lumières crépusculaires sont le meilleur moment de la journée pour photographier la voiture en extérieur. Le soleil à son zénith peut être trop dur. Cela peut affecter la couleur ou même provoquer des reflets. 
  • Sélectionnez soigneusement le bon arrière-plan. Il doit rehausser l’apparence du véhicule. Il faut s’assurer que l’arrière-plan n’inclut pas d’objets « parasites », distrayants. 
  • Ajustez votre vitesse d’obturation pour le flou de mouvement. Le panoramique pour le flou de mouvement ajoute de la force à votre photographie. En choisissant une vitesse d’obturation de125e de seconde, suivez la voiture d’un seul coup, par un mouvement du buste, pour une photo d’action qui se traduit par un arrière-plan flou style « filé ». 
  • La nature est une autre façon d’ajouter de l’intérêt à la photographie automobile en permettant au sujet d’interagir avec son environnement. Par exemple, photographier le véhicule pulvérisant de la poussière ou éclaboussant des flaques d’eau donnent de la vie aux photos.
  • S’imprégner du design du véhicule. Chaque voiture a des lignes uniques, une forme individuelle et un design distinctif.
  • S’amuser avec l’intérieur de la voiture pour vraiment mettre en valeur des détails. Qu’il s’agisse d’un volant ou des coutures.

La photographie automobile en lumière artificielle

Tout le monde ne dispose pas d’un studio gigantesque, capable d’accueillir des véhicules. Grâce à une technique d’éclairage bien particulière, je peux photographier la voiture comme en studio. par petits bouts. En déplaçant mon équipement d’éclairage le long du véhicule. Puis en superposant toutes ces photos dans Photoshop. Cette méthode est excellente pour le design longuement pensé au sein du service de recherche et développent des constructeurs.