Categories Biographie et Portrait d'entreprise, Entreprise, Portraits

Photo de dirigeant: mode d’emploi

Photo de dirigeant en 3 étapes

 

  • 1.La prise de contact: connaître l’entreprise

  • Avant toute prise de vues, il y a une rencontre. 2 personnes se découvrent et les premiers échangent sont importants pour réussir ses photos. Il faut mettre en confiance. Et cette confiance passe par:
  • – la connaissance de l’entreprise du dirigeant, travail préalable avant le premier rendez-vous, se renseigner sur l’entreprise, connaître le secteur d’activité…
  • – demandez à voir les photos qui ont déjà été réalisées pour de précédentes campagnes
  • – se renseigner sur l’utilisation des photos
  • – votre professionnalisme, vous parlez de votre métier avec des mots techniques compréhensibles par tous, expliquez l’importance de la lumière, le choix du fond… être pédagogue

 

  • 2. La prise de vues: être efficace et rapide

  • Si la prise de vues se fait en lumière artificielle, il faut s’organiser de telle sorte que le studio soit prêt avant le dirigeant
  • Si la prise de vues se fait en lumière naturelle, il faut avoir repéré un lieu avant, être sûr de la lumière disponible, avoir pensé à apporter des réflecteurs, ne pas oublier la charte de gris dont j’ai déjà parlé dans cet article
  • Oubliez la technique puisque tout est prêt ! Ne pensez qu’à votre modèle. Il faut le mettre à l’aise. Travailler avec un pied vous permet de discuter librement avec le dirigeant et tout en gardant un doigt sur le déclencheur ou à l’aide de la télécommande pour pourrez saisir le moment idéal.
  • Pensez à la gestuelle.
  • Pensez à l’angle de prise de vues et aux effets psychologiques qui en dépendent. Un point de vue en plongée écrasera votre modèle, inversement, la contre-plongée donnera de l’importance mais aussi un aspect “dominant”peut-être indélicat.
  • Occupez les mains ! Les mains pendantes le long du corps, ce n’est pas très gracieux !

 

  • 3. La post-production: avec modération

  • Que votre éclairage soit bien réglé ou que la lumière naturelle soit superbe, il y aura toujours un travail de post-production nécessaire.
  • Sans se lancer dans des retouches “beauté”, il est toujours utile d’unifier le teint de la peu, d’éclaircir l’oeil…
  • J’utilise AVEC parcimonie le filtre Color Efex Pro 4 et l’outil “Dynamic Skin Softener”. Attention de ne pas en abuser !

 

En résumé

  1. Connaître l’entreprise
  2. Connaître le lieu de prise de vues
  3. Connaître son matériel
  4. Connaître par avance les poses que vous allez proposer
  5. Etre rapide
  6. Ne pas livrer une image brute de capteur
  7. Ne pas abuser des outils de retouche

 

Si vous avez des questions sur l’éclairage, la prise de vues, les retouches…. n’hésitez pas à me coontacter.

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Merci !!!

Share

Your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.