Categories Catalogue, Conseils & Astuces, Entreprise

Packshot catalogue sur fond blanc

Comment réaliser un packshot de produits opaques sur fond blanc ?

Le terme “Packshot” désigne une photo d’un produit sur un fond blanc, seul et en gros plan. C’est un visuel utilisé pour les catalogues, les publicités, etc… L’objet sera détouré et pourra être intégré dans des publications pour la communication de l’entreprise fabricant l’objet.

La prise de vues de packshot se déroule en studio avec un éclairage artificiel: flashes ou lumière continue.

Le plan d’éclairage pour un objet opaque

Tout d’abord, la lumière principale. Je place en premier la source principale une torche équipée d’une boite à lumière. Un flash Godox AD400 Pro.

La lumière fait bien ressortir les motifs du photophore mais le fond n’est pas blanc.

Alors, je vais rajouter une deuxième torche pour éclairer toute la partie visible derrière l’objet.

 

Je rallume la source principale. Maintenant, l’objet et le fond sont correctement exposés.

On a un joli dégradé sur le photophore mais le côté droit est un peu sombre. Je vais rajouter un panneau blanc, réflecteur, qui va renvoyer la lumière provenant de la première source.

La balance des blancs personnalisée

Maintenant que l’éclairage est en place, le rendu satisfaisant, je vais faire la balance des blancs. Pour ce faire, j’utilise le ColorChecker Passport de la société X-Rite. Je pose le ColorChecker sur la scène de prise de vues et cadre très serré.

Dans le menu de mon appareil photo, balance des blancs personnalisée, je choisis comme image de référence ce gros plan de la charte de gris. Ce réglage aura pour effet de supprimer les dominantes de couleur qui pourraient “contaminer” la scène de prise de vues. Cette étape est très importante, surtout quand on doit restituer des couleurs justes des produits.

Mon matériel

Pour cette séance d’initiation à la prise de vues packshot, j’ai utilisé:

  • Canon 5D MarkII
  • Objectif 100mm f/2.8
  • Ouverture f/16, Vitesse 1/60
  • 2 Flashes Godox AD400 Pro
  • 1 Panneau réflecteur
  • 1 charte ColorChecker de chez X-Rite
  • 1 trépied Manfrotto
  • Capture One Pro pour la prise de vues à distance et le développent des fichiers RAW
  • 1 tablette graphique Wacom

Le prise de vues en mode connecté


Que ce soit chez moi ou sur site, je réalise toujours mes prises de vues studio  en mode connecté. Mon appareil photo, mon vieux Canon 5D MarkIII est branché à l’ordinateur via un câble USB. Et je le pilote grâce au logiciel Capture One Pro. De plus je travaille toujours sur trépied. Certaines prises de vues plus complexes nécessitent de superposer des images en post-production. Soit pour optimiser la netteté, soit pour gérer la lumière en différents endroits.

Et vous ? Comment travaillez-vous ?
Share

Your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.