Categories Conseils & Astuces

Quelle ouverture du diaphragme pour quelles photos ?

Roméo & Comète vous expliquent le concept de l’ouverture en UNE photo !

L'ouverture et l'iris des chats

Comète, à gauche, est photographiée en plein soleil et sa pupille n’est plus qu’une fente extrêmement fine. Tandis que Roméo, photographié en intérieur et en très faible lumière, a sa pupille dilatée.

L’analogie avec l’œil

L’oeil et l’appareil photo fonctionnent presque de la même façon:

oeil

appareil photographique

cristallin

objectif

iris

diaphragme

pupille

ouverture

rétine

capteur

accomodation

mise au point

Lorsque la lumière entre dans l’œil elle traverse la cornée,  puis un liquide appelé l’humeur aqueuse. Immergé dans l’humeur aqueuse, se trouve un muscle circulaire, l‘iris, qui est percé d’un trou, la pupille. L’iris sert de diaphragme et règle l’ouverture de la pupille afin de contrôler la quantité de lumière qui entre dans l’œil.

On peut reproduire ce phénomène naturel avec son appareil photo en sélectionnant le mode Av (aperture value) pour les amateurs éclairés ou M (manuel) pour les amateurs très, très éclairés. En tout cas il faut quitter les modes “tout automatique” ou “Programme”.

Mais concrètement à quoi ça sert ?

Ne pas laisser l’appareil choisir pour vous, c’est prendre la main et décider d’être créatif. En effet, l’ouverture du diaphragme a un impact sur la profondeur de champ.

Illustration par l’exemple

Prenons d’abord le cas de Comète, sa pupille est très petite, assimilée à f/22 et appliquons ce réglage sur l’appareil photo. Photographions cet arbre rempli d’oiseaux exotiques, quel sera le résultat ?

Au tour de Roméo et ses pupilles dilatées, assimilées à f/2.8. Appliquons cette ouverture aux réglages de l’appareil photo. Photographions le même arbre peuplé d’étranges oiseaux exotiques et observons le résultat.

Conclusion

Plus l’ouverture est petite: f/22, f/32, plus la zone de netteté est importante. Plus l’ouverture est grande: f/2.8, f1.4… plus on réduit la zone de netteté. Le choix de l’ouverture a bien un impact sur la Profondeur de Champ !

Quittons le règne animal et illustrons ce concept avec la clôture de la voie ferrée de Diemeringen.

Barrière

Profondeur de champ

C’est la distance de netteté qui sépare le premier plan et le dernier plan d’un objet photographié.

La profondeur de champ dépend essentiellement de :

  • l’ouverture du diaphragme
  • la focale de l’objectif: + la focale est longue + la PDF est restreinte
  • la distance de mise au point: + la distance est courte + la PDF est restreinte

Rôle dynamique de la profondeur de champ

  1. Une profondeur de champ totale : elle intègre tous les éléments en leur conférant une égale importance. L’œil parcourt la totalité de l’image guidé par les variations chromatiques ou la structure graphique.
  2. Une profondeur de champ sélective :
  •  singularisation d’un élément de la scène qu’on veut mettre en évidence. L’œil cherche toujours à déchiffrer le contenu de ce qu’il regarde. Il se pose donc d’abord sur la zone nette de l’image + facile à comprendre. Il parcourt ensuite les zones floues mais revient se fixer sur le sujet net.
  •  création d’une sensation de relief par l’opposition net/flou
  • l’atténuation d’arrières plans qui prendraient trop d’importance s’ils étaient reproduits nets.

A vos appareils et faites des essais. Photographiez le même sujet en ne variant que l’ouverture puis comparez. Amusez-vous bien !

 

Share

Your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.